Scroll To Top

Radar / Actualités

ABANDONNéS LORS DE LA VISITE DE DEUX MINISTRES À TAMANRASSET

Des journalistes reviennent en… autostop !

© D. R.

Le chef du protocole du wali de Tamanrasset fait encore parler de lui. À moins d’une année de son installation, il se lance dans un parcours jalonné de bourdes.

En disgrâce avec plusieurs directeurs d’exécutif et des employés de la wilaya à cause de son excès de zèle, il récidive à chaque visite ministérielle en se mettant dans la peau du chef de cabinet du wali pour prendre des décisions compromettantes, voire contraires aux règles protocolaires d’usage, comme c’était le cas, avant-hier lundi, lors de la visite effectuée dans la wilaya par les ministres des Ressources en eau et de l’Environnement.

Avant le départ du cortège de la délégation ministérielle vers le village d’Outoul, à 35 km du centre-ville, où était prévu le premier point de la visite, le chef du cabinet du wali a invité les journalistes à prendre place dans les véhicules réservés pour cette mission en les faisant descendre du minibus où ils étaient déjà installés.

Ce geste a visiblement déplu au chef du protocole, qui n’a pas trouvé mieux pour se révolter contre son chef hiérarchique que de renvoyer d’Outoul les véhicules réservés aux journalistes et d’inviter ces derniers à s’entasser de nouveau dans le même bus avec leurs matériels, sans se soucier des mesures exigées par le protocole sanitaire.

Face à cette humiliation de trop, des journalistes ayant décidé de bouder la visite ont voulu regagner le chef-lieu de wilaya à bord des véhicules renvoyés. Mais le chef du protocole a instruit les conducteurs de ne pas les embarquer et de les abandonner sur le site, les contraignant ainsi à revenir en… autostop !


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER