Scroll To Top

Radar / Actualités

ALGéRIENS SUSPECTéS DE FRAUDE à L’AIDE MéDICALE à GRENOBLE

La France va saisir la justice algérienne

© D.R

Des commissions rogatoires internationales devraient prochainement être transmises aux autorités judiciaires algériennes pour enquêter sur les 197 Algériens, dont des notables et un député du parti du FLN (Front de libération nationale), qui sont suspectés d’une vaste fraude internationale à l’aide médicale d’État entre la France et l’Algérie. Selon le site en ligne Lyoncapitale, “l’affaire est si complexe et tentaculaire (1 600 pages de procédure) — près de deux cents noms de ressortissants algériens cités, dont des notables et un homme politique — que la présidente du tribunal correctionnel avait demandé, lors d’une première audience, le 9 mars dernier, la saisie d’un juge d’instruction”.

Chose faite, le procureur de la République près le tribunal de Grenoble a rédigé un réquisitoire introductif aux fins de saisie d’un juge d’instruction. Ainsi, une information judiciaire a été ouverte pour, précise la même source, “enquêter sur des faits susceptibles d’être constitutifs d’un crime ou d’un délit”. Il s'agit de délits d’escroquerie commis aux dépens de la CPAM (Caisse primaire d'assurance maladie) d’Isère pour un préjudice évalué, par cette dernière, à 2,5 millions d’euros.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER