Scroll To Top

Radar / Actualités

MAINTIEN DE LA FERMETURE DES FRONTIèRES

L’ACAE appelle la diaspora algérienne à la patience

© D. R.

“Chaque  pays  a  choisi  sa  stratégie, alors  quand  on  voit  les  chiffres  de l’épidémie en Algérie, peut-être que la fermeture des frontières était la bonne décision à prendre.”

C’est  en  ces  termes  que  l’Association  Action  citoyenne  des  Algériens  à l’étranger  (ACAE),  basée  à  Marseille,  a  réagi  hier  aux  appels de ressortissants algériens  qui  voudraient  encore  rejoindre  leur  terre  natale, appelant  la diaspora à faire preuve de  vigilance  et  de  patience  en cette période de crise sanitaire.

Membre actif  de  l’ACAE, Youcef  Bouabboune  a  rappelé  qu’au  départ “le programme de rapatriement  consistait en  de  simples  tests  de  dépistage PCR, puis le pays a  préféré  fermer les frontières  et  annuler  le  programme pour protéger les 45 millions d’Algériens”.

Prônant la patience, M. Bouabboune estime que “l’essentiel est de protéger la population algérienne. Il faudra donc  attendre  une  amélioration significative, voire la vaccination d’une majorité de la population avant de pouvoir rouvrir les frontières de l’Algérie”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER