Scroll To Top

Radar / Actualités

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU 12 JUIN

L’allocation divise à Tiaret

© D. R.

■ L’allocation de 300 000 DA décidée  par les  pouvoirs  publics  au  profit  des candidats aux prochaines législatives, âgés de moins de  40 ans, est devenue une source de zizanie au sein de la plupart des groupes indépendants.

En effet, les chefs de liste  qui  ont  comptabilisé  ces  aides  sur le registre de la campagne électorale sont décriés par les candidats concernés qui réclament au moins une partie du pécule.  Ainsi, plusieurs groupes  risquent  de s’effriter avant même le jour des élections.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER