Scroll To Top

Radar / Actualités

IL VOULAIT BRIGUER LE POSTE DE DÉPUTÉ À ALGER

Les plans de Baadji tombent à l’eau

© D. R.

Le  secrétaire  général  du  parti  du  Front  de libération nationale (FLN), Baadji Abou El-Fadhl, a perdu une nouvelle bataille politique. Dans sa quête de briguer le poste de député à Alger où il a  établi  sa  résidence  (il résidait auparavant à M’sila), il a formulé une proposition visant à pousser la commission Laraba, qui a préparé le projet de la loi  électorale, à  supprimer  la  proposition  établissant le système des listes ouvertes aux élections. 

Certains  députés  du  parti  FLN  ont même  commencé  à  faire  circuler l’idée selon laquelle si le texte du projet  de la loi électorale leur était soumis dans sa version actuelle, il serait  rejeté. Des plans  qui  tombent  à  l’eau  dès  lors que l’Assemblée populaire nationale (APN) va être dissoute par le chef de l’État.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER