Radar POUR AVOIR AGRESSÉ UNE ÉTUDIANTE DE LA FACULTÉ DE BÉJAÏA

Un enseignant universitaire suspendu de ses fonctions

  • Placeholder

Farid BELGACEM Publié 21 Février 2021 à 22:00

© D. R.
© D. R.

Le recteur de l’université Abderrahmane-Mira de Béjaïa vient de suspendre un enseignant de la faculté des sciences exactes pour avoir agressé une étudiante, âgé de 19 ans, qui l’aurait empêché d’accéder au bloc administratif de la même faculté.

Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, l’administration rectorale annonce que le premier responsable de l’université “condamne énergiquement cet acte de violence et annonce la suspension de cet enseignant de ses fonctions à titre conservatoire jusqu’à sa traduction devant la commission paritaire dont la procédure a déjà été lancée”.

Selon des témoignages concordants, l’incident est survenu au moment où l’auteur de cette agression voulait entrer de force dans les locaux de ladite faculté, qui se trouvait assiégée par des étudiants en mathématiques et informatique (MI). Par ailleurs, nous avons appris que la victime de cet acte de violence a décidé de porter plainte contre son agresseur.

 

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute