Scroll To Top

Sport / Sports

JS Kabylie

Les Kabyles mettent le cap sur Garoua

© D. R.

Ce match retour contre Coton Sport relève d’une importance capitale pour les Canaris qui jouent gros pour la suite de la compétition.  

Alors que les commentaires les plus fous sont encore d’actualité en Kabylie après la défaite consommée par la JSK en match retard disputé jeudi soir, Denis Lavagne tient à tourner la page pour remobiliser rapidement ses troupes en prévision de ce long et périlleux déplacement au Cameroun, prévu aujourd’hui.

C’est qu’en homme averti et technicien expérimenté, le coach français de la JSK sait pertinemment que cela ne sert à rien de se lamenter sur une erreur d’arbitrage, même si elle aura faussé le résultat d’un match, car il est important de préparer au mieux cette chaude confrontation qui l’attend face à Coton Sport, mercredi au stade Roumdé Adjia de Garoua, à 17h (heure algérienne).

Pour ce faire, le staff technique de la JSK a accordé une journée de repos, avant-hier vendredi, à ses joueurs qui devaient reprendre l’entraînement hier à 22h au stade du 1er-Novembre pour se pencher sur ce match retour contre Coton Sport qui, on le sait, relève d’une importance capitale pour la formation kabyle qui joue gros pour la suite de la compétition. 

Et pour cause, il faut rappeler que la défaite est absolument interdite pour la JSK sous peine d’hypothéquer sérieusement ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la CAF, alors qu’une victoire ou tout au moins un match nul pourraient éventuellement lui permettre de continuer son parcours africain à condition de s’imposer, lors de la sixième et dernière journée de poules, face aux Zambiens du Napsa Stars de Lusaka.

Et si Lavagne a programmé une seconde séance d’entraînement pour ce soir encore à 21h30 à Tizi Ouzou, il faut savoir que les camarades de Rezki Hamroune vont devoir rallier la capitale en cours de soirée pour passer la nuit, comme de coutume, à l’hôtel L’Hirondelle de Bordj El-Kiffan afin de se rapprocher de l’aéroport international Houari-Boumediene d’où ils s’envoleront, demain à 10h, en direction du Cameroun. Ainsi, ils auront droit à deux jours de préparation et surtout d’acclimatation à Garoua, une ville distante de 1200 km de la capitale Yaoundé.

C’est dire que les joueurs kabyles vont souffrir considérablement de la chaleur torride, puisque les services météo prévoient une température de 42°C pour ce mercredi, encore que les dirigeants kabyles ont déjà enduré de tels aléas du football africain du fait que, par le passé, la JSK avait déjà disputé trois matchs à Garoua et que Lavagne connaît bien la région pour avoir déjà entraîné le Coton Sport durant quatre années.
 

Mohamed HAOUCHINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER