Scroll To Top
FLASH
  • Coronavirus: 166 nouveaux cas, 133 guérisons et 10 décès ces dernières 24h en Algérie (ministère)

Sport / Sports

LA FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE CURIEUSEMENT MISE AUX OUBLIETTES

LES SUPPORTERS DE LA JSK CRIENT AU SCANDALE

© D.R.

Alors que les joueurs de la JSK tentent désespérément de boucler, tant bien que mal, cette saison pas comme les autres, voilà que les chances kabyles de disputer, la saison prochaine, une compétition africaine s’amenuisent de jour en jour.

et pour cause, les poulains de Lavagne sont pratiquement saturés, à l’heure actuelle, car avec une cinquantaine de matchs intenses joués, cette année, sur le double plan national et continental, il semble bien que les camarades de Walid Bencherifa sont déjà au bout du rouleau.

Et s’ils ont bien de la peine à tenir le coup en championnat de Ligue 1, malgré le gros sursaut d’orgueil affiché vendredi dernier face au leader de Ligue 1, le Chabab de Belouizdad, il n’en demeure pas moins que le départ précipité de l’attaquant et capitaine d’équipe Rezki Hamroune, et surtout la cascade de blessures enregistrées ces derniers jours font craindre le pire au staff technique kabyle, surtout que la JSK compte disputer un autre match de grande intensité, demain mardi, au stade Omar-Hammadi de Bologhine face à l’USM Alger, un autre prétendant au podium qui jouera certainement à l’occasion son match de la saison.

Et si, ces dernières semaines, Denis Lavagne a fait tourner son effectif au maximum pour ménager sa monture en prévision de cette finale de Coupe de la ligue, il serait aisé de déduire que le coach kabyle a tout misé sur cette épreuve qualificative pour la Coupe de la CAF.

Loin de mésestimer la valeur de cette coriace formation du NC Magra qui a battu la JSK au match aller du championnat (1-0) avant de prendre sa revanche au retour sur le même score, l’entraîneur français de la JSK n’a jamais caché sa priorité pour cette finale de Coupe de la ligue, lui qui considère qu’il ne cesse de nourrir de gros espoirs sur cette compétition du fait que ses poulains ont accusé un certain retard en championnat de Ligue 1.

Mais voilà que les calculs des dirigeants kabyles risquent d’être malheureusement faussés par les décideurs du football algérien du fait que cette finale tant attendue de Coupe de la ligue a été curieusement jetée aux calendes grecques pour des raisons énigmatiques.

Certes, la FAF et la LFP se cachent encore derrière le sempiternel accord protocolaire de la Présidence de la République pour justifier leur refus de programmer ladite finale et se sont empressées d’opter plutôt pour des mises à jour du calendrier de Ligue 1 et des dernières journées de championnat, alors que la date fatidique du 10 août, date-butoir arrêtée par la CAF pour la désignation des quatre clubs algériens candidats aux prochaines échéances continentales, arrive à grands pas.

Et si la JS Kabylie tout comme le NC Magra gardent jalousement le fol espoir de disputer cette finale avant le 10 août, ce qui est un acquis arraché de haute lutte par les deux clubs finalistes, voilà que les supporters des deux clubs concernés s’impatientent de plus en plus.

En tout cas, en Kabylie, les fans kabyles commencent à extérioriser leur colère et à crier au scandale, car ils estiment que cette affaire relève de jeux de coulisses qui font désormais partie de la culture footballistique en Algérie.

“Faut-il rappeler que la JSK, digne ambassadeur du football algérien et finaliste valeureux de la coupe de la CAF cette année, a failli être privée de la Coupe d’Afrique par des manœuvres diaboliques à un tel point que l’ancien bureau fédéral a même proposé à l’US Biskra de déposer sa candidature pour la dernière Coupe de la CAF au lieu et place de la JSK”, nous dira un supporter kabyle approché au niveau du siège de la JSK à Tizi Ouzou.

“ À défaut  de  défendre  l’éthique  sportive  en  programmant  cette  finale de Coupe de la ligue, voilà que  le président de la LFP annonce  son  intention de surveiller de près les derniers matchs de  championnat de l’ESS, de la JSS et de la JSK, alors que le mal est ailleurs et que, par le passé, la JSK a toujours été victime des magouilles de toutes sortes sans qu’aucune enquête sérieuse soit diligentée ni par la FAF, ni par la LFP, ni même par le MJS”, affirme encore un autre fan kabyle qui reflète parfaitement le sentiment général de frustration et d’injustice qui plane sur toute la Kabylie.
 

Mohamed HAOUCHINE 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER