Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’ACTUALITÉ EN QUESTION

L’ÉDITO

Par Said CHEKRI Le 22/01/2020
LIRE LA SUITE > Voir les archives

La fin décrétée du hirak est une illusion

Le mouvement citoyen du 22 février boucle aujourd’hui son onzième mois, mais le pouvoir semble moins attentif à son endurance avérée qu’à son déclin annoncé, voire sa fin décrétée par quelques voix intéressées.

LIBERTÉ VIDEOS

Culture

Par Yasmine AZZOUZ - 22/01/2020
Le spectacle a été joué en play-back à l’Opéra d’Alger Le ballet “La belle au bois dormant”, l’arnaque

À quelques jours de cette série de spectacles devant s’étaler du 20 au 24 janvier à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh, beaucoup de personnes avaient

Par Nourreddine LOUHAL - 22/01/2020
Exposition collective à la Fondation culturelle Ahmed et Rabah-Asselah “Un rêve… trois regards” ou l’union autour de l’art

L’exposition, qui se poursuit jusqu’au 18 février, réunit les trois artistes Mohamed Chafa Ouzzani, Mourad Abdellaoui et Djamel Talbi autour du “Rêve”.

Par Samira BENDRIS OULBSIR - 22/01/2020
Salon “Tizi n udlis” de Tizi Ouzou Les écoliers à la découverte de l’univers livresque

Le Salon du livre Djurdjura, rebaptisé cette année “Tizi n udlis” (Tizi du livre), en est à sa 12e édition. Une édition sous le slogan “Un livre

LIBERTÉ PHOTOS

International

Par Karim BENAMAR - 22/01/2020
Trois manifestants tués dans de nouveaux heurts à Bagdad Les autorités irakiennes poussent à l’escalade

La représentante de l’ONU en Irak, Jeanine Hennis-Plasschaert, a affirmé que l’absence de réponse aux demandes des manifestants ne ferait qu’alimenter “la colère et la méfiance”.

Par Lyes MENACER - 22/01/2020
Après avoir refusé de signer l’accord de cessez-le-feu Khalifa Haftar joue la carte du chantage pétrolier en Libye

La NOC a déploré une chute de la production de 1,2 million de barils par jour, alors que le pays produisait 1,3 million en moyenne.

Par Karim BENAMAR - 22/01/2020
Alors que le mouvement de contestation se durcit Liban : la classe dirigeante en panne d’alternative

La classe politique dirigeante à Beyrouth semble incapable de proposer une alternative à même de satisfaire les revendications de la protestation, près de quatre mois après le début des premières manifestations


CHRONIQUES