L’Actualité le secrétaire d’état américain en tournée régionale

Anthony Blinken mardi à Alger

  • Placeholder

Ali BOUKHLEF Publié 26 Mars 2022 à 10:53

Le secrétaire d'État américain, Anthony Bliken. © D.R
Le secrétaire d'État américain, Anthony Bliken. © D.R

Le secrétaire d’État américain sera en visite à Alger dans les tout prochains jours dans le cadre d’une tournée qui le conduira en Israël, en Cisjordanie puis au Maroc.

Au cours de son séjour à Alger, qui interviendra au terme de sa tournée qui sera entamée à compter d’aujourd’hui jusqu’au 30 mars, le chef de la diplomatie américaine sera reçu par son homologue, Ramtane Lamamra et le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, selon le département d’État. Des questions d’actualité, notamment la livraison du gaz à l’Europe, la guerre en Ukraine et certainement la crise du Sahara occidental, seront au menu de ses discussions avec les dirigeants algériens. Il sera également question du conflit israélo-palestinien. 

Le secrétaire d'État américain évoquera, lors de cette tournée, “la guerre menée par le gouvernement russe en Ukraine, les activités déstabilisatrices de l'Iran” ou encore “les accords de normalisation avec Israël, les relations entre Israéliens et Palestiniens et la préservation de la possibilité d'une solution à deux États au conflit israélo-palestinien”, selon un communiqué du département d’État.

En Afrique du Nord, le chef de la diplomatie américaine – dont c’est la deuxième visite personnelle après celle de 2016 en tant que secrétaire d’État adjoint et celle de son patron de l’époque, John Kerry venu en Algérie en 2014 en pleine campagne électorale – va certainement aborder la lancinante question du Sahara occidental. Après une neutralité qui aura duré une quarantaine d’années, l’ancienne administration de Donald Trump avait affiché un soutien au plan d’autonomie marocain en contrepartie d’une normalisation des relations entre notre voisin de l’Ouest et Israël. 

Mutique durant plus d’une année, l’administration Biden a confirmé, la semaine dernière, que sa position sur la question sahraouie n’avait “pas varié” par rapport à celle du président républicain. Une position qu’a évité d’exprimer clairement la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, en visite les 9 et 10 mars derniers à Alger.  “Au cours d’une réunion avec le président Tebboune, les deux dignitaires ont discuté de plusieurs questions, notamment les moyens d’élargir la coopération économique, les questions de sécurité régionale et les développements internationaux”.

La sous-secrétaire Wendy Sherman avait  également coprésidé le cinquième dialogue stratégique américano-algérien avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. “Ils ont convenu de l’importance de promouvoir la stabilité régionale, y compris le soutien à l’effort diplomatique en cours dirigé par l’ONU concernant la question du Sahara occidental”, avait notamment noté l’ambassade américaine à Alger dans un communiqué.

Outre cette question, le responsable américain va probablement demander aux autorités algériennes un soutien aux efforts américains visant à fournir plus de gaz aux Européens soucieux de s’affranchir de la dépendance au gaz russe. Blinken abordera également la question de la lutte contre le terrorisme au Sahel, une région dans laquelle les Américains ont déployé des troupes de reconnaissance en appui aux troupes françaises et africaines qui luttent contre les groupes terroristes.

 


Ali B.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute