Scroll To Top

A la une / Actualité

HASSI EL-GHELLA (AÏN TÉMOUCHENT)

La chute d’un véhicule d’un pont fait 6 morts

© D.R

Un tragique accident de la circulation s’est produit dans la soirée de lundi, plus exactement vers 21h30, lorsqu’un véhicule léger venant de la plage de Sassel qui roulait à vive allure est tombé du haut d’un pont d’une hauteur d’une dizaine de mètres sur la RN2 reliant Aïn Témouchent à Oran, plus exactement au niveau de la trémie de Hassi El-Ghella qui relie la plage de Sassel à cette dernière via le CW18. Sur sa lancée, le véhicule, avec à son bord le conducteur et cinq passagers, s’est écrasé sur un autre véhicule qui se trouvait dans sa trajectoire et qui circulait sur le RN2 en provenance d’Oran et à destination d’Aïn Témouchent. 

Les passagers du second véhicule, un homme, une femme et trois enfants, membres d’une même famille, s’en sont fort heureusement sortis et miraculeusement indemnes à l’exception d’un seul blessé qui a été pris en charge sur le plan psychologique car étant dans un état de choc, et ce, contrairement aux passagers du premier véhicules, au nombre de six, âgés entre 23 et 39 ans, qui ont tous péri sur le coup. Selon nos informations les victimes sont en majorité originaires de la wilaya de Sidi Bel-Abbès. 

Il s’agit d’Ahmed Abassi, conducteur (28 ans), ancien joueur de l’USMBA, Lakhdar Meçabih (27 ans), Mohamed Larouache (38 ans), Mohamed Bensaïd (39 ans), Mohamed Amine Moussa (23 ans), tous originaires de Sidi Bel-Abbès, et d’Abdelkader Mohamed (25 ans), originaire de la localité d’Ouled Taoui, commune d’Ouled Boudjemâa, dans la wilaya d’Aïn Témouchent. 

À l’arrivée des agents des unités de la Protection civile de Hassi El-Ghella, d’El-Malah et d’El-Amria, cinq des six passagers étaient déjà décédés à l’intérieur du véhicule, tandis que le sixième a été découvert sans vie gisant sur le sol. La chute du véhicule a été tellement violente que la victime a été éjectée du véhicule transformé en carcasse. Un seul blessé du deuxième véhicule, âgé de 46 ans, a été évacué aux UMC de Hassi El-Ghella, alors que les dépouilles des six victimes ont été déposées à la morgue de l’hôpital Ahmed-Medaghri d’Aïn Témouchent.

 


M. LARADJ 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER