Scroll To Top

Culture / Culture

Son film traite des attaques du 20 août 1955

Le jeune réalisateur Adel Ramram ressuscite l’histoire

© D.R

Le réalisateur et producteur, Adel Ramram, prépare un nouveau film sur les attaques du 20 Août 1955, troisième œuvre dans son jeune parcours. 
Lors d'une rencontre au siège de l'association cinématographique “Adwaa”, le réalisateur a déclaré à l'APS s'être déplacé à Alger pour organiser, du 3 au 5 avril prochain, le casting du film qui regroupera des acteurs professionnels devant interpréter les personnages de moudjahidine parmi les dirigeants de la Révolution.

Ce casting est également destiné aux jeunes et aux enfants devant interpréter les rôles des personnages de ce film à différents âges. Le réalisateur a indiqué avoir organisé, les 20 et 21 mars, un premier casting à Skikda qui sera suivi d'un autre à Constantine, les 29 et 30 mars courant. Cette production qui porte sur une étape phare de l'histoire de la Révolution armée verra la participation de quelque 350 acteurs.

Adel Ramram a indiqué qu'il veillera à ce que ce film soit prêt avant la fin de l'année et à ce que l'avant-première soit présentée le 1er novembre à Alger. S'étalant sur un mois et demi, le tournage du film, prévu dans les régions de Constantine et de Skikda, débutera le 5 juillet prochain, a fait savoir le réalisateur. Adel Ramram, qui ambitionne de présenter un film aux standards internationaux, compte solliciter une équipe indienne spécialisée dans le décor et le montage.

Contribuent au financement de cette réalisation, le ministère de la Culture, des établissements culturels, des privés, ainsi que la maison de production “Ramram Film International”, a-t-il précisé. Ce jeune réalisateur, qui a entamé sa carrière avec le film Echabah (Le Fantôme), a également produit la caméra cachée (Hna Fi Hna) qui a été diffusée par la Télévision algérienne.

 


APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER