Scroll To Top

Culture / Culture

Le personnage aurA SA propre série télé

L’inspecteur Tahar débarque aux Pays-Bas

© D. R.

Cette série, dont le tournage débutera en janvier 2022, a été écrite par le scénariste Hakim Traïdia et sera réalisée par Yahia Mouzahem.

Le film Les vacances de l’inspecteur Tahar de Moussa Haddad, dont le personnage est devenu emblématique du 7e art, a marqué toute une génération d’Algériens, depuis sa sortie en 1973. Les répliques et scènes cultes de cette comédie sont toujours d’actualité sur les réseaux sociaux (memes, blagues…). 

Et quarante-huit ans après, l’inspecteur fait enfin son come-back ! Mais cette fois-ci, le public DZ aura l’occasion de le découvrir dans un nouveau format : une série télé qui promet d’être décapante.

D’une idée du scénariste, réalisateur et comédien algéro-hollandais Hakim Traïdia, elle sera réalisée et produite par Mouzahem Yahia. Sur la genèse de ce projet, dont le tournage débutera en janvier 2022, le réalisateur nous a confié : “Nous sommes tous marqués par la pop culture et nous adorons tous ce personnage exceptionnel et son apprenti. Alors Hakim a eu l’idée de rendre hommage à cette grande légende et de la faire ainsi revivre.”

Et au réalisateur de Timoucha de poursuivre : “Hakim est un vrai fan. Il a toujours voulu faire une version honorable, pour rendre hommage à cette grande figure de notre mémoire collective. Il a d’ailleurs fait appel à quelques comédiens algériens.”

Mais au début, Mouzahem était plutôt hésitant sur cette adaptation “par rapport à l’ampleur du personnage et toutes les tentatives ayant échoué auparavant. Mais Hakim a tourné une petite vidéo magnifique, que j’ai adorée. Alors, nous avons décidé de coproduire un teaser pour montrer la série”.

Autre point rassurant, le choix du casting ; l’inspecteur Tahar, campé par Hadj Abderrahmane, sera joué par l’excellent HakimTraïdia. Quant au personnage incontournable de “l’Apprenti” (Yahia Benmabrouk), il sera interprété par Fodil Assoul “le Joe Pesci algérien”.

D’autres comédiens seront de la partie, notamment Idir Benaïbouche dans le rôle d’un gérant d’hôtel ; Mourad Oudjit en tant que journaliste. Il y aura, entre autres, des acteurs tunisiens, hollandais et français, et ce, pour lui “donner une envergure internationale”. “Grâce à la célébrité de Hakim en Hollande, nous allons essayer de ramener de Guest.” Au sujet de la trame, cette série, qui sera tournée entre l’Algérie et les Pays-Bas, sera composée de 25 épisodes d’une durée de 20 minutes.

“Nous allons préserver l’esprit du film, l’humour, mais nous allons également apporter notre touche. Car nous ne voulons pas réaliser une copie mais une nouvelle version, qui ne détériore pas l’image de l’ancienne, qui est sacrée”, insiste le producteur. En effet, ce programme sera léger et positif, dans le sens quand “l’épisode sera fini, le téléspectateur aura l’impression de voyager, car il sera en immersion”.

Le pitch : l’inspecteur et son apprenti partent en Hollande pour participer au concours du Nef d’Or du meilleur inspecteur au monde. “L’humour sera universel, mélangé entre dialogue et burlesque. Il y aura plein de rebondissements, et bien sûr la base – comme dans tous les produits que j’ai faits – est la société algérienne”, indique Mouzahem Yahia.

Concernant le volet financier, le teaser a été tourné avec leurs propres moyens, et le budget sera “inférieur à la concurrence”. “Mais nous ferons le maximum, car nous croyons en cette série et à l’énergie qu’elle va dégager”, affirme-t-il. 

À ce sujet, Mouzahem précise que “malgré le petit budget, les gens d’ici et de Hollande ont tous adhéré et adoré l’idée”. À propos de la diffusion, l’équipe escompte la passer durant le mois de Ramadhan.

D’ailleurs, une chaîne algérienne est intéressée par ce concept, et “quelques sponsors attendent de voir les images. En parallèle, nous sommes en négociation avec une plateforme étrangère”.

Un projet qui, souhaitons-le, aboutira, car les images prises en Hollande donnent un bel aperçu de la qualité et de l’originalité de cette série qui promet de déchirer. 

 

Hana MENASRIA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER