L’Algérie profonde ORAN

Renforcement du réseau d’assainissement urbain

  • Placeholder

APS Publié 11 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

Plusieurs stations de relevage et de collecteurs de rejets ont été réalisées ces deux dernières années pour renforcer le système de relevage du groupement urbain d’Oran, a-t-on appris auprès de la direction locale des ressources en eau.

Les travaux de réalisation de cinq stations de relevage ont été récemment achevés au niveau des localités de Bethioua, Aïn Bya, Arrarba, Chehaïria, et Ayaïda, pour un débit de 400 l/s (litres par seconde), selon un document de la direction des ressources en eau de la wilaya d'Oran, énumérant les projets et les actions réalisés dans ce cadre.

Les By-pass de cinq autres stations de relevage dans un état de vétusté très avancé, ont été remplacés par un nouveau collecteur d’assainissement découlement gravitaire situé à Belgaïd, avec un débit de 280 l/s.

Le nouvel équipement est en mesure d’éviter tout débordement des eaux usées dans cette localité, selon le document. Dans la daïra de Gdyel, une station de relevage a été réalisée au niveau de Benfreha, pour le raccordement du programme des 1000 logements, a-t-on encore indiqué de même source, ajoutant qu’une autre station de relevage a été réalisée dans la zone d’activité d’Oued Tlélat.

Par ailleurs, d’autres actions sont en voie de lancement, à l’instar de la réhabilitation de la station principale de refoulement de Hay Dhaya, à Petit Lac, devant permettre d’acheminer toutes les eaux usées du groupement urbain d’Oran vers la station d’El-Kerma, ainsi que la réhabilitation et la remise en service de deux stations de relevage à El-Kerma et Es-Sénia.

Les projets de deux stations de relevage à Mahdia et Chekalil, dans la daïra d’Oued Tlélat, devraient être lancés dans l’objectif d’éradiquer les fosses septiques dans ces localités, affirme-t-on dans le même document. La commune de Kristel bénéficiera, quant à elle, d’une station monobloc de pré-traitement des eaux usées pour prendre en charge les rejets de cette localité.

APS

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute